“Rien ne bougeait encore au fond des palais”

Par : mondessensibles

Avr 24

Catégorie: fils rouges

1 Commentaire

Ouverture :f/2
Focale :50mm
ISO :500
Shutter:1/0 sec.
Appareil photo :NIKON D90

Arthur Rimbaud – Aube

Un commentaire sur ““Rien ne bougeait encore au fond des palais””

  1. Immobilité brodée d’or et de soie *


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s