laisse-moi te souffler

un jour d’inutilités

un jour bijou

un jour écrin

un jour ourlé – à la main

un jour d’épaule nue, disait le poète

un jour qu’on voudrait peut-être sans fin

un jour velours – pour poser ta main

un jour à caresser

un jour ouvert à tous les vents

un jour toujours

un jour sans saison

un jour pour écrire à ceux qu’on aime

pour ne pas oublier qu’on les aime

un jour de lumière à se faire belle

un jour sans histoire

pour te raconter des histoires

un jour …

tu termines le poème ?