attendre

que l’averse se calme

et retourner auprès de l’arbre