H comme Hommage

Par : mondessensibles

Mai 11

Catégorie: mondes croisés

3 Commentaires

Ouverture :f/2
Focale :85mm
ISO :200
Shutter:1/200 sec.
Appareil photo :NIKON D90

I comme Indignation

J comme Jusqu’où peut aller la bêtise ?

K comme Kabuki …

Eiko est japonaise, Eiko vit à Munich, Eiko est (une grande) danseuse de Nihon Buyo, disons plus simplement de Kabuki, Eiko devait venir se produire à Nogent-sur-Marne samedi prochain.

L’administration française lui a refusé de venir danser une heure et de passer une nuit sur « son territoire » …

Je l’ai appris hier et aujourd’hui, je me sens honteuse d’être « française » …

Eiko, je te sais triste ces jours-ci.

Hommage, Madame …

3 commentaires sur “H comme Hommage”

  1. On ressent bien la légèreté, l’élégance du mouvement que seul votre regard sait nous transmettre
    Je m’associe à vous pour l’indignation et fait mes hommages à Eiko à travers vos yeux

  2. Rien à dire pour les faits…
    Sinon que dans le reportage sur Mitterrand, hier sur Fr.2 ce monsieur insistait sur la perméabilité que la France se devait d’avoir…
    Pour ce qui est de l’image, quelle grâce !
    Beau moment.

  3. Que son éventail chasse la mièvrerie et la petitesse…*


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s