… et puis, cette grâce des plus grands artistes …

Par : mondessensibles

Août 23

Catégorie: couleur

2 Commentaires

Ouverture :f/5.3
Focale :101.5mm
ISO :800
Shutter:1/0 sec.
Appareil photo :FinePix S100FS

… de nous faire approcher, comprendre l’essence du monde et des hommes …

Visages flottants, mains omniprésentes, et cette femme minuscule qui tient son ventre arrondi.
Un infime détail d’une verrière de Metz par Chagall, et c’est la nudité fragile de l’humanité qui tout soudain vient questionner nos yeux.

2 commentaires sur “… et puis, cette grâce des plus grands artistes …”

  1. Etant moi-même une admiratrice de l’oeuvre de Chagall, je suis sensible à la grâce de cette page spéciale de vos carnets photographiques…


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s