Discours de la méthode (simplifiée)

Par : mondessensibles

Mai 28

Catégorie: vagabondages

2 Commentaires

 » Être superficiel. Se promener dans le feuillage. Prendre les chemins de travers, aller aux endroits où on n’a pas envisagé d’aller … Ne pas insister, ne pas retenir l’humeur ? Faire tout comme une distraction.  »

Alexandre Hollan – Je suis ce que je vois (Notes sur la peinture et le dessin. 2006-2011)

2 commentaires sur “Discours de la méthode (simplifiée)”

  1. Beau programme …

  2. Le doigt est animal…*


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s