… Lu ce matin, dans un entretien …

Par : mondessensibles

Juin 13

Catégorie: leçon de choses

Poster un commentaire

«A chaque fois, ce sont des objets singuliers qui m’intéressent. Je n’aime pas le définitif, je n’aime pas définir. J’aime approcher, appréhender, ressentir et analyser les aspects multiples d’une chose, d’une œuvre, d’une image, d’un mot.»

Georges Didi-Huberman

201306013 la vitesse de l'escargot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s