Par : mondessensibles

Août 14

Catégorie: aquatiques

2 Commentaires

 » Il faisait encore frais.
La brume de l’aurore montait de la terre, et c’était comme des nuages qui couraient à mes pieds.
Tout dormait d’un silence de rêve.
Aucun chant d’oiseau encore,
Aucun cri de bête,
Pas même le bruissement de l’eau que la brume semblait étouffer.
Je contemplais ce grand fleuve barbare, la rive ennemie, là-bas, au-delà du cours infranchissable,
Et c’est là que je le vis.
A une centaine de pas devant moi, avançant avec précaution dans les hauts roseaux du fleuve,
Un tigre bleu.  »

Laurent Gaudé – Le Tigre bleu de l’Euphrate

2 commentaires sur “”

  1. Superbes lumière et atmosphère !

  2. On s’attend à voir apparaître des elfes, une biche égarée ou le train magique d’Harry Potter … on a quitté le réel …


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s