Par : mondessensibles

Jan 22

Catégorie: vagabondages

2 Commentaires

« La métaphore du voyage de l’être (intérieur et existentiel) par le voyage réel (extérieur et poétique) est d’autant plus pertinente que le sens profond du voyage est de révéler la vérité et la beauté d’un monde, vérité et beauté qui passent inaperçues aux habitants de ce monde. (…) La routine, la vie empirique effacent la splendeur des choses ou la cachent au regard des habitants. Seul, le voyageur, faisant irruption dans ce monde nouveau pour lui est capable d’en percevoir la beauté, la vérité et la richesse. »

(Robert Misrahi – Le travail de la liberté)

2 commentaires sur “”

  1. Magnifique !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s