Métamorphose

Par : mondessensibles

Mar 12

Catégorie: aquatiques

Poster un commentaire

« Je ne pense pas que rien puisse durer sous la
même apparence. C’est ainsi qu’après le siècle
d’or est venu le siècle de fer. C’est ainsi que
divers pays ont changé de fortune. J’ai vu ce
qui fut jadis un terrain solide être maintenant
une mer. J’ai vu des terres sorties du sein des
ondes, et des conques marines loin des bords
d’Amphitrite : une vieille ancre a été trouvée
sur de hautes montagnes. Des torrents rapides
ont creusé des vallons dans les plaines. Les
inondations ont fait descendre des collines au
sein des eaux. Des marais sont devenus des
champs sablonneux ; et des terres arides sont
aujourd’hui des marécages. La Nature ouvre ici
de nouvelles sources ; elle en tarit d’autres
ailleurs. Les secousses de la terre ébranlée ont
fait naître des fleuves, et en ont desséché plusieurs. »

Ovide, Métamorphoses, XV, 259-272

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s