Quoique des fois …

Par : mondessensibles

Avr 26

Catégorie: profondeurs de champs

1 Commentaire

… j ‘y arrive, à tracer des lignes droites …

J’en serais même presque fière, dites donc !

Et pour fêter ça, je me plonge dans un ouvrage retrouvé sur mes étagères :

« Toutefois, je me suis vite aperçu qu’il ne suffisait pas de se focaliser uniquement sur les lignes, ou les mains qui les produisent. Je devais aussi tenir compte de la relation entre les lignes et les surfaces ou elles s’inscrivent. Quelque peu déconcerté par la profusion des différents types de lignes, je décidais d’en établir une taxinomie provisoire. Même si j’ai dû en laisser beaucoup de côté, deux grands types de lignes se détachaient nettement des autres : les fils et les traces. »

(Tim Ingold – Une brève histoire des lignes)

Perplexe ?

Un commentaire sur “Quoique des fois …”

  1. Laisser filer les traverses, laisser filer le jour, saisir juste l’instant de sa grâce, sa flèche de lumière, l’arc s’est tendu de mon rêve, et sa cible est focale d’infini


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s