Certains mots parfois …

Par : mondessensibles

Juil 4

Catégorie: manière noire

Poster un commentaire

« L’autre fait ma chair, mêlée à la mienne : ceci, cette chose-ci hante mon corps, et cette bête-ci aussi, mais celui-ci, l’autre surtout, entre en mon corps mêlé, métissé, traversé tellement que, perdu au beau milieu de cette grande foule qui m’efface, je m’évanouis comme une petite vapeur. Voilà le secret des vieux totémismes : la patrouille des mouettes se moque de celle des antilopes, et les taureaux défient, sur le stade, les geais bleus… Mais il me semble mieux te comprendre si je commence par tes passions, ta colère de tigresse, ta paresse de terre, ton orgueil de montagne, ton avarice de coléoptère, ta tendresse reptilienne, ta lascivité d’ânesse et si je te montre ma brûlure et ma lenteur de séquoia, tu me comprendras, tant il est plus facile d’accéder l’un à l’autre par nos quatre natures de base, minérales, végétales, animales et mondiales. Nous-choses faisons la route à nous autres, nous-bêtes creusons le chemin vers le nous bientôt intelligents … »

Michel Serres – Variations sur le corps – Editions Le Pommier – 1999

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s