Par : mondessensibles

Juil 29

Catégorie: conte et raconte

Poster un commentaire

Je ne sais pas si je sais raconter une histoire cohérente. Ce qu’écrivent mes images, c’est le fatras de nos vies. Le fatras de nos villes. Le fatras du monde. Joyeux ou hideux, va savoir. Ça dépend des jours, ça dépend des lieux, ça dépend des yeux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s