Par : mondessensibles

Juil 5

Catégorie: journal d'atelier

Poster un commentaire

Une photographie, c’est toujours une larme versée sur le monde.
Quelque chose qui coule hors de toi.
De joie, de peine, d’émotion, qu’importe.
Toujours une petite larme.
Si tu ne sens pas cette larme, la photographie ne vaut pas la peine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :