Il faudrait toujours écouter les poètes

Par : mondessensibles

Fév 4

Catégorie: journal d'atelier

Poster un commentaire

Voici ce qu’écrit Philippe Jaccottet, dans un poème qui sʼappelle : Au petit jour.

«La nuit nʼest pas ce que lʼon croit, revers du feu,
chute du jour et négation de la lumière,
mais subterfuge fait pour nous ouvrir les yeux
sur ce qui reste irrévélé tant quʼon lʼéclaire. »

Philippe Jaccottet – Poésie 1946-1967 – Poésie Gallimard

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :