… petite conversation existentielle rapprochée sur fond de sous-bois …

Par : mondessensibles

Mai 12

Catégorie: "souvenirs entomologiques"

1 Commentaire

Tu sais, hier, dans la forêt, la sève qui montait, comme pressée par ce printemps tardif, était presque audible. Alors, je l’ai regardée, observée, écoutée de près, de très près. Permettez que je vous offre un déroulé de fougère minuscule, ce dimanche, avec sa fourmi indécise et mes baisers.

Un commentaire sur “… petite conversation existentielle rapprochée sur fond de sous-bois …”

  1. La fourmi aussi est ivre…*


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s